Vrai ou Faux?

1- «Un chien dominant est un chien agressif»

Faux! Trop de personnes ne font pas la différence et sont persuadées d'avoir un chien méchant n'aimant pas ses congénères, alors qu'il ne fait que de la dominance. Celle-ci peut s'exprimer avec plus ou moins de vigueur mais cela ne signifie pas pour autant qu'il est agressif.

2- «Il faut porter son petit chien quand on en voit un plus grand courir vers soi»

Faux! En faisant cela, non seulement vous lui conférez un statut hierarchique élevé, ce qui va détériorer son attitude face aux congénères, mais en plus, si le chien en face est réellement agressif, vous devenez un obstacle de plus à éliminer (vous vous mettez en danger) et vous alimentez l'envie du chien d'en face de choper le «pompon». De plus, en étant dans nos bras, nos chiens sont pris au piège, ils ne peuvent pas fuir.

3- «Les pitbulls sont méchants, il faut en avoir peur.»

Encore faux! Décidément les idées fausses ont la vie dure et le délit de faciès est une réalité pour eux... Certes, ils ont un potentiel de dangerosité important parce qu'ils sont puissants (mâchoire et corps entier), mais devinez quoi... ce sont des chiens! Élevés, éduqués et sociabilisés normalement, comme n'importe quelle autre race, les chiens de type molossoides sont des compagnons de vie extraordinaires, très intelligents, très affectueux et attachés à leurs maîtres, très doux et protecteurs avec les enfants, super joueurs avec leurs congénères ou avec d'autres espèces, etc... En terme de caractère et de capacités, ces chiens ont leur place dans le haut de tableau.

4- «Un chihuahua peut marcher au pied et obéir comme un berger allemand»

Vrai (ou presque...)! Ce n'est pas la taille qui définit la capacité à réfléchir, analyser et comprendre. S'il est éduqué comme s'il faisait 50kg, le petit chien sera au top. Le souci avec ces petits gabarits, c'est les gens qui pensent que ce sont toujours des bébés, qu'ils sont en sucre et qu'ils ont envie des mêmes choses qu'eux (être habillé classe, rester sur les genoux, ne pas rencontrer de gros chiens, être porté les 3/4 du temps, etc, etc...). Non, en fait, comme les autres, ils doivent avoir le droit de rêver panier, flaques de boue, roulades avec toutes sortes de copains, randonnées, et stimulations intellectuelles variées bien entendu.

5- «Les femelles sont plus faciles à vivre et à éduquer que les mâles.»

Faux! Il y a beaucoup de monde qui pense cela, mais c'est une véritable erreur, et je parle d'expérience!

Mâles ou femelles ont le même potentiel de connerie, si vous me pardonnez l'expression, c'est dans leur façon de faire que la différence s'opére (généralisons, hein! Il y a toujours des exceptions bien sûr): les mâles auront plutôt tendance à faire leurs bêtises «franco de porc», devant les maîtres ou pas, mais sans embage particulier. Brut de pomme. Comme ça leur vient.

Les femelles, elles, auront plus tendance à minauder, à laisser penser qu'elles ne vont pas faire la bêtise ou arrêtent plus facilement, mais dans l'idée d'y revenir plus tard, d'une autre manière ou dans d'autres circonstances. De plus, elles savent généralement mieux tirer sur la corde sensible. Malignes pour les bêtises, quoi. Et les chiens les plus durs et intransigeants face à tous les congénères (chiens, chiennes, chiots) que j'ai rencontré étaient bien souvent des femelles. J'ai vu bien plus de mâles cools que de femelles cools. Je ne veux pas dire qu'elles ne sont pas gentilles, mais quand elles sont saoulées, elle réagissent souvent bien plus vivement.

6- «Pas besoin de sortir son chien tous les jours quand on a un jardin.»

Si vous avez lu mes articles précédents, vous connaissez la réponse: Faux!

C'est justement la raison pour laquelle de nombreux professionnels du domaine canin sont plutôt favorables au chien en appartement. En effet, lui, au moins, est promené tous les jours (hors cas de maltraitance, bien sur).

Que vous ayez 4000, 8000 ou 10000m2 de terrain, il va rapidement en connaître tous les cm2 par cœur, et voilà c'est l'ennui à partir de là... Vu les km que peut parcourir un chien chaque jour, votre immense terrain n'est plus que l'extention du chenil (l'habitation), sur lequel aucun autre chien ne vient poser ses odeurs, donc sans communication possible avec d'autres êtres que les maîtres. Imaginez-vous être assigné à résidence (alors que vous n'avez rien fait pour mériter cela), sans TV, sans ordinateur, sans internet, sans livre, sans cuisine, sans rien à faire d'autre que compter les mouches ou les brins d'herbe et personne de votre espèce à qui parler... Combien de temps tiendriez vous sans devenir fou? Voilà pourquoi ces chiens «de jardin» finissent souvent aboyeurs, énervés, parfois même agressifs... et ceux qui ne manifestent pas une mauvaise attitude sont tout de même bien malheureux...

Alors? Si vous avez tout juste, c'est que vous connaissez bien le monde canin, bravo! Sinon, il vous reste quelques notions à acquérir, l'important c'est d'être curieux et de bien se renseigner sur les petites choses du quotidien.

Derniers articles
Archives
Tags
Montpellier éducateur canin, comportementaliste canin

Coordonnées

Tel: 06.10.09.27.29

Mél: roxane.miviere@gmail.com

Adresse: Quartier Hôpitaux-Facultés, 34090 Montpellier

Montpellier éducateur canin, comportementaliste canin
Statut professionnel: AE
N° siret: 798 357 067 00015
Date de création: 13/09/2013 

Infos entreprise

© 2023 by Pet Supplies. Proudly created with Wix.com